Home  ::   Déclaration de protection de données  ::   Copyright  ::   Impressum  ::   Print view  ::  
ADT - Arbeitsgemeinschaft Deutscher Tierzüchter e.V.
Siège sociale: Adenauerallee 174 • 53113 Bonn • Allemagne
Bureau Bruxelles: Rue du Luxembourg 47-51 • 1050 Bruxelles • Belgique

Actualités

29/09/2011

Lors de son Assemblée Générale du 22 septembre 2011 à Bruxelles, la Fédération Européenne pour la Santé Animale et la Sécurité Sanitaire (FESASS) a exigé que la politique européenne de santé animale dispose d’un financement suffisant. La part de cofinancement des mesures par le Fonds Vétérinaire Européen à hauteur de 50 % ne devrait pas être diminuée ; il faudrait au contraire étendre le domaine d’application du Fonds à des investissements destinés aux mesures préventives. Dans la mesure où la stratégie de santé animale de l’UE prévoit de mettre en place de systèmes de partage des coûts et des responsabilités (CRSS), la FESASS a mis en garde contre un retrait des états membres de leur financement. Le cofinancement par l’éleveur et les pouvoirs publics devrait plutôt être utilisé pour développer de nouvelles initiatives au niveau européen pour une prise en charge harmonisée des coûts indirects eux aussi.

Avec Mike Magan, un représentant de l’organisation Animal Health Ireland (AHI) a participé pour la première fois à une réunion de la FESASS. En tant que membre du Conseil d’Administration, Hans-Peter Schons a émis le souhait que l’adhésion de l’Irlande puisse bientôt étendre davantage la représentativité de cette organisation européenne.

 
02/12/2010

La Surveillance des maladies animales en Europe: Un outil pour l'action, construit sur le partenariat

Le 1er décembre 2010, à l'invitation conjointe de la Présidence Belge, du CODA-CERVA et de la FESASS, 400 acteurs de la Santé Animale en Europe se sont retrouvés à Bruxelles autour d'experts reconnus. Leur objectif était d'identifier les voies possibles d'organisation du dispositif européen d'épidémiosurveillance et d'épidémiovigilance des maladies animales.

Un consensus général s'est dégagé en faveur d'un dispositif harmonisé et coordonné au niveau européen,se concentrant sur les principales maladies. Les participants ont insisté sur la nécessité de veiller à la maîtrise des coûts de fonctionnement de ce futur dispositif notamment en s'appuyant sur l'existant et en développant de nouveaux outils de partenariat tel que le MoSS (Monitoring Surveillance System :système de surveillance élaboré par le CODA-CERVA et s'appuyant sur une collaboration avec les vétérinaires praticiens et les organisations professionnelles à vocation sanitaire). Ce nouveau dispositif devrait être flexible dans l'espace (adaptation aux besoins locaux spécifiques) et dans le temps (adaptation aux nouveaux besoins).

D'autres caractéristiques ont été avancées comme :

- la nécessité de se baser sur l'analyse du risque,

-  doter le dispositif d'une plateforme européenne de gestion et d'analyse des données,

-  utiliser à la fois la surveillance active et passive,

-  s'appuyer sur les organisations d'éleveurs à vocation sanitaires.

Enfin, un certain nombre de questions majeures demeurent ouvertes. Il s'agit notamment de la définition des objectifs concrets du dispositif, de son financement et des incitatifs à développer pour garantir l'adhésion des différents intervenants. La répartition des responsabilités n'a pas non plus été tranchée même si clairementla Commission européenne a un rôle leader à tenir.

 
20/10/2010
L’Assemblée générale de la Fédération Européenne pour la Santé Animale et la Sécurité Sanitaire (FESASS) a décidé le 8 octobre 2010 d’accueillir deux nouveaux membres. Lors de cette assemblée, qui s’est tenue à Bruxelles, la « União das Cooperativas Agrícolas de Defesa Sanitária de Entre Douro e Minho » (UCADESA), dont le siège est à Porto (Portugal), et la « Asociacion Nacional de Productores de Ganado Porcino » (ANPROGAPOR), établie à Madrid (Espagne), ont rejoint la FESASS. Hans-Peter Schons, Directeur général de la ADT et membre du Conseil d’administration de la FESASS, a indiqué que la décision d’intégrer désormais également des organisations régionales ou des associations centrées sur une seule espèce animale constituait un moyen important pour développer la représentativité de la FESASS.
 
04/10/2010

Compte rendu de l’Assemblée Générale de la ADT du 4 octobre 2010

L’Association des éleveurs d’animaux allemands (Arbeitsgemeinschaft Deutscher Tierzüchter, ADT) a débattu des standards de bien-être des animaux, du développement des marchés de produits animaux et de l’avenir de la Politique Agricole Commune. Le Praesidium a été reconduit pour trois ans.

 

 
04/06/2009
Le Ministre de l’Agriculture du Land de Rhénanie du Nord / Westphalie, Eckhard Uhlenberg, a remis le 25 mai 2009 à Bonn les insignes de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne à Klaus Meyn. L'ancien directeur de l'Association des éleveurs d’animaux allemands (ADT) a été distingué pour son constant engagement tant professionnel que bénévole dans le domaine de l’élevage.
 
14/10/2008

Le régime de tolérance zéro pour les OGM non autorisés mets à risque l'industrie de l'élevage et restreint la liberté de choix des consommateurs

 

Les 27 et 28 août 2008, la Société Allemande d'Agriculture (DLG) s’est réuni à Kassel avec des représentants de l'alimentation animale, l'agriculture, les produits laitiers et la viande, ainsi que des représentants des consommateurs, des responsables gouvernementaux et des scientifiques, pour discuter de l'impact du ralentissement en matière d’autorisation de produits OGM et ses conséquences sur l'approvisionnement des aliments pour animaux riches en protéines et les perspectives pour l'élevage de bétail allemand et européen.

 

La politique de tolérance zéro appliquée actuellement au sein de l'UE à l'égard de soja génétiquement modifiées qui ne disposent pas d'autorisation de l'UE commence à entraver également l'importation des aliments pour animaux contenant de soja approuvé. En conséquence, la production animale européenne est privée d'une partie de ses ressources alimentaires. Il est à craindre que cela entraînera une augmentation de coûts de production, la perte de compétitivité, une migration d'une grande partie de la production avicole et porcine et, en fin de compte, plus de viande importés de l'extérieur de l'UE.

 

Les résultats et les évaluations sont inclus dans un mémorandum de la DLG

(voir aussi : http://www.dlg.org/de/landwirtschaft/futtermittelnet/gvomemorandum.html)

 
12/04/2006
Hans-Peter SCHONS  élu président du groupe de travail Bétail de reproduction du COPA et de la COGECA


Lors de sa réunion du 26 avril 2007 à Bruxelles, les membres du groupe de travail «Bétail de reproduction» du COPA et de la COGECA ont élu à l’unanimité M. Hans-Peter SCHONS président de leur groupe pour une durée de 2 ans. Le directeur de l'ADT reprend le mandat de M. Alain MALAFOSSE (UNCEIA, F). Les membres du groupe de travail ont remercié chaleureusement M. MALAFOSSE d’avoir assumé avec conviction et dévouement la présidence du groupe pendant 15 ans.

Pour de plus amples informations, veuillez télécharger la communique de presse du COPA/COGECA du 26 avril 2007 par le lien suivant: http://www.copa-cogeca.be/pdf/cdp_07_19_1f.pdf

 
Semaine Verte 2019 à Berlin

La semaine verte internationale (IGW) de Berlin aura lieu du 17 au 27 janvier 2019 au parc des expositions. C'est exposition internationale unique sur la nutrition, l'agriculture et l'horticulture, et le point de départ du Forum mondial pour l'alimentation et l'agriculture (GFFA).

>>>
ADT Project Consulting GmbH
ADT Project Consulting

L'ADT Project Consulting GmbH, située à Bonn, Allemagne, est spécialisée dans la planification et la réalisation de projets agricoles internationaux, dans le développement rural et des projets d'alimentation. Depuis 1995, la société a travaillé dans plus de 50 pays au service de gouvernements, d’institutions publiques de coopération, d’entreprises ou des organisations de l’industrie agro-alimentaire.

>>>
Fédération Européenne pour la Santé Animale et la Sécurité Sanitaire (FESASS)
Fesass

Une fédération au service des éleveurs pour défendre et renforcer la santé animale et la sécurité alimentaire. Construisons ensemble l'Europe de la Santé Animale!

>>>
Plateforme européenne pour l\'utilisation responsable de médicaments vétérinaires
European Platform for the Responsible Use of Medicines in Animals (EPRUMA)
La plateforme européenne pour l\'utilisation responsable de médicaments vétérinaires (EPRUMA) a été créée en 2005 avec pour mission de promouvoir l\'administration responsable des médicaments aux animaux dans l\'UE. EPRUMA est conçue pour compléter le concept d\'agriculture raisonnée en termes d’utilisation judicieuse des intrants dans le secteur agricole. >>>